L’ICMD, la dimension locale de la M&D et le Forum Global sur la Migration et le Développement

Feb 26, 2016
JMDI Focus area:
Migration and Integration
Migration and Local Economic Development
Migration and Decentralized Cooperation
Migration and Local Governance
Country:
Global
Un des principes fondateurs de l’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement est son engagement pour l’établissement d’une bonne gestion de la migration au niveau local afin de maximiser son impact sur le développement. Chaque année, le Forum Global sur la Migration et le Développement représente une opportunité précieuse pour l’ICMD afin d’échanger du savoir avec d’autres organisations de la société civile et d’influencer les gouvernements pour promouvoir une approche locale des politiques publique de gestion des migrations.

L’ICMD a récemment participé à la première réunion des “amis du Forum” qui était accueillie par le nouveau président du Forum Global sur la Migration et le Développement (GFMD) de 2016 : le Bangladesh, et qui a eu lieu à Genève le 5 février. L’ICMD a été heureuse de constater que la dimension locale de la migration et du développement a été inclue dans les sessions préparatoires pour le Forum Global sur la Migration et le Développement de 2016.

[L’ICMD à la première réunion des Amis du Forum à Genève, Février 2016]

Ces réunions préparatoires annuelles servent de plateforme pour que les Etats-membres du GFMD et que les observateurs du GFMD (dont l’ICMD) puissent discuter des résultats du Forum de l’an dernier, qui était accueilli par la Turquie en octobre 2015, et se pencher sur le Forum de 2016, qui aura lieu au Bangladesh et qui tournera autour d’un thème général : « La migration qui travaille pour le développement soutenable de tous : vers un programme transformateur de la migration ». 

L’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement,  en tant que participant des Journées de la Société Civile de 2015 et que membre du groupe des Amis du Forum, a travaillé en coopération avec le Réseau de la Société Civile sur la Migration et le Développement (MADE) de la Commission Catholique International sur la Migration, qui a présidé les Journées de la Société Civile depuis 2011, poussant pour un plus grand accent sur la dimension locale de la migration et du développement. En particulier, cela a mené à l’intégration de la dimension locale dans les sessions de travail parallèles des Journées de la Société Civile du GFMD, qui sont organisée par le réseau MADE, ainsi que sur la participation de l’ICMD comme rapporteur spécial dans le GFMD turc de 2015, concernant la session plénière des Journées de l’espace commun, où les gouvernements et la société civile se rassemblent pour partager et discuter de la migration et du développement.

[Mme Cécile Riallant, en tant que rapporteur, présente les résultats de la session de l’espace commun “Au delà de la xénophobie et de l’exclusion : les partenariats locaux et l’action pour l’inclusion sociale des migrants et des diasporas”.

Peter Sutherland, le représentant spécial des Nations Unies pour les migrations migration, a aussi participé à la session]

En se basant sur les résultats du GFMD 2015 et sur une enquête réalisée par MADE dans son réseau d’organisations de la société civile, MADE s’est assurée que la dimension locale avait été inclue dans plusieurs recommandations, références et action que la plateforme MADE a mise en avant lors de sa première réunion préparatoire dont le document final appel à la reconnaissance de la place de la société civile dans la gouvernance, aussi au niveau local.

De plus, le GFMD 2016 devrait continuer cet engagement vers la dimension locale, ce qui peut être constaté dans le brouillon de document de réflexion pour le rendez-vous de 2016, qui comporte plusieurs mentions du rôle des autorités locales, ainsi que des questions provisoires de directions pour des tables rondes durant les journées du gouvernement. En particulier, la Table-ronde 2.1 sur le thème « Migration, diversité et société harmonieuse » appelle pour un dialogue renforcé au niveau local sur les liens entre migration, développement et changement climatique, et mentionne les autorités locales comme des parties prenantes au processus d’augmentation de la participation de la communauté, de création d’un sentiment d’appartenance entre les migrations, et dans la construction de la cohésion sociale face à une diversité culturelle croissante.

L’ICDM continuera ses efforts pour s’assurer que ce niveau d’attention à la dimension locale de la M&D reste un trait pérenne des futurs GFMD et a déjà présenté des bonnes pratiques et du savoir sur la dimension locale de la M&D à la présidence, ce que la présidence bangladeshie a accepté d’intégrer à la Table-ronde 2.1 déjà citée.

Le Forum Global sur la Migration et le Développement

Le GFMD est un processus gouvernemental informel, non-contraignant et volontaire qui a commencé en tant qu’initiative des Etats Membres des Nations Unies en 2007. Il résulté de plus d’une décennie de dialogue international reconnaissant l’importance de regarder à la migration et au développement comme deux phénomènes très interdépendants.

Le Forum est un endroit où les organisations de la société civile et les gouvernements peuvent échanger des bonnes pratiques et des expériences pour maximiser les bénéfices que la migration peut avoir sur le développement tout en établissant des partenariats avec d’autres parties prenantes et en formant l’agenda international sur la migration et le développement.

Le forum est compose de trois parties : le Programme Gouvernemental (dédié aux gouvernements), les Journées de la société civile, et un espace commun où les délégations de la société civile peuvent entrer en dialogue directement avec les gouvernements. Les journées de la société civile sont une plateforme où la voix et l’expertise de la société civile peuvent appuyer les Etats membres et influencer la prise de décision politique, ce qui cette année a pris la forme d’un ensemble de recommandations, de références et d’actions.

Le GFMD 2015 a eu lieu à Istanbul, en Turquie, en octobre 2015. Le prochain forum sera organisé et présidé par le Bangladesh à Dhaka, du 9 au 14 décembre 2016. 

Promotion