Unite d'appui

Au delà de l’assistance technique directement fournie par l’équipe de l’ICMD aux bénéficiaires des projets financés par l’ICMD, le M4D Net met à la disposition de ses membres une unité d’appui en ligne afin de leur prodiguer une assistance constante indépendamment de leur pays de résidence/origine ou de leur intérêt dans le champ de la migration et du développement. 

Notre équipe, basée à Bruxelles et composée d’experts de toutes les agences de l’ICMD, s’associe aux points focaux résidants dans les pays cibles de l’ICMD, pour s’engager à répondre à toutes vos questions et à vous mettre en relation avec d’autres experts de la migration et du développement.

Obtenir du soutien

Nos experts

Dr. Alvin Ang

Lieu:
Manille, Philippines
Organisation:
au Département d’Economie de l’Université Ateneo de Manille

Dr. Alvin Ang possède plus de 20 ans d’expérience professionnelle dans les secteurs public et privé. Il a débuté son expérience d’économiste avec l’Autorité Nationale d’Economie et de Développement (NEDA) des Philippines où il a développé ses compétences en planification du développement, et en formulation et analyse des politiques. Il a également travaillé dans la recherche en investissement et prévision économique lors de son passage à la Banque Nationale Philippine et à All Asia Capital, respectivement en tant que Responsable de Planning et Economiste. Il a rejoint le monde universitaire à plein temps, après avoir terminé son Master en Politiques Publiques à l’Université Nationale de Singapour, en tant que chercheur pour le gouvernement de Singapour. Il a ensuite effectué un Doctorat en Economie appliquée à l’Université d’Osaka en tant que chercheur pour le gouvernement japonais. Il a publié dans des revues renommées telles que la Review of Development Economics, Asian Social Science, Asia Pacific Social Science Review, entre autres. Ses domaines de recherche sont la gouvernance locale, la migration, l’économie du travail et du développement ainsi que la concurrence et les finances publiques. Ses recherches portant sur les transferts de fonds et la croissance économique aux Philippines ont été largement diffusées. Ses récents travaux sur les indicateurs économiques du développement dans les localités ont été utilisés par le Conseil National de la Concurrence comme base pour l’Index de Concurrence des Villes et Municipalités aux Philippines. Il a été souvent consulté par des agences internationales et par le gouvernent philippins sur des questions de politiques. Il a remporté le premier prix (avec Jeremiah Opiniano) de l’Excellence dans la Recherche pour le Développement à l’édition 2011 du Concours de Développement mondial (qui récompense 400 contributions dans le monde) qui s’est tenue à Bogota, en Colombie. Il est membre permanent de la Société pour l’Economie Philippine dont il a été Président en 2013. Il a été Directeur de Recherche pour la Culture, l’Education et questions Sociales ainsi que Professeur d’économie à l’université de Santo Tomas. Il travaille depuis au Département d’Economie de l’Université Ateneo de Manille ou il est actuellement Professeur et Chercheur principal de Eagle Watch, l’Unité de Prévisions Macroéconomiques de la Faculté.

Principaux domaines d’expertise : économie, migration et transferts de fonds, concurrence et finances publiques, renforcement de capacités

Langues parlées : anglais et philippin.

M. Javier Arcentales Illescas

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Universidad Andina Simón Bolívar

Javier Arcentales es abogado de formación, y tiene estudios de especialización en migración y desarrollo, y derechos humanos y políticas públicas. Actualmente cursa una maestría en Derecho Constitucional, por la Universidad Andina Simón Bolívar. Tiene amplia experiencia en el trabajo con población inmigrante y refugiada, habiendo colaborado por varios años con el Servicio Jesuita a Refugiados Ecuador, como asesor legal y coordinador de incidencia política y jurídica. Su experiencia laboral la ha complementado con la investigación, y cuenta con varios estudios que analizan el ejercicio de derechos, garantías jurisdiccionales y acceso a servicios de poblaciones en movilidad humana, con énfasis en personas refugiadas y grupos en situación de especial vulnerabilidad, así como sobre trata de personas. Ha colaborado con los gobiernos locales del Municipio de Quito y de las Provincias de Imbabura y Pichincha, en la elaboración de ordenanzas en materia de inclusión social y movilidad humana. Javier ha participado en varias ocasiones en la elaboración de los informes alternativos sobre el cumplimiento del Estado ecuatoriano de la Convención Internacional sobre los Derechos de Todos los Trabajadores Migrantes y sus Familias, presentando incluso dichos informes al Comité de Protección de Derechos. Actualmente Javier es Docente adjunto del Programa Andino de Derechos Humanos de la Universidad Andina Simón Bolívar, en las materias de Diversidades, Equidad y Derechos Humanos; y Garantías Jurisdiccionales y Derechos Humanos.

Áreas clave de experticia: derechos humanos, políticas públicas, refugio, derecho constitucional.

Idiomas hablados: español.

Mme. Ro-Ann A. Bacal

Lieu:
Philippines
Organisation:
NEDA, Région VI - Visayas Occidentales

Mme Ro-Ann A. Bacal est la Directrice Régionale de NEDA, Région VI – Visayas Occidentales et simultanément Présidente par intérim du Conseil de Développement Régional, la plus haute autorité politique de la région. A présent, elle est Présidente du Comité de Direction et Cheffe Régionale de Mise en œuvre de l’Initiative pour la Migration et le Développement pour le Projet des Visayas Occidentales avec le soutien financier de l’Agence Suisse pour le Développement International, en coopération avec le PNUD et la Commission des Philippins à l’Etranger. Directrice Bacal est titulaire d’un Baccalauréat universitaire ès sciences en Commerce, avec majeure en Comptabilité à l’Université Xavier, Cagayan de Oro City aux Philippines, et est comptable public certifiée. Elle a obtenu un diplôme en Economie du Développement de l’Université des Philippines ; un diplôme de master en Démographie de l’Université Nationale Australienne ; un diplôme en Planification Urbaine de l’Institut d’Etudes du Logement à Rotterdam, aux Pays-Bas ; et a effectué d’autres formations à Singapour, en Chine et en Corée. Hormis ses activités de sensibilisation aux préoccupations liées à la migration et au développement, Directrice Bacal est impliquée de façon active dans l’institutionnalisation de la planification socio-économique pour le développement régional et local ; l’exploitation des sols et la planification physique ; la productivité sur le lieu de travail ; la comptabilité et la gestion financière ; la réduction de la pauvreté et le suivi communautaire ; les partenariats public-privé ; le renforcement des capacités dans la proposition de projet et la préparation d’études de faisabilité ; le genre et le développement ; le suivi et l’évaluation axés sur les résultats ; la résolution de problèmes et le dépannage ; le leadership et l’esprit d’équipe ; et la bonne gouvernance. Elle est fermement convaincue que la formation et l’éducation sont des interventions cruciales pour permettre aux gens de prendre part à l’édification de la nation.

Principaux domaines d’expertise : planification du développement régional et local, suivi et évaluation axés sur les résultats

Langues parlées : anglais, filipino

Engr. Luis G. Banua

Lieu:
Laguna, Philippines
Organisation:
Autorité régionale IV-A pour le Développement économique national ; Conseil régional de Développement de Calabarzon

Mr. Luis G. Banua est actuellement Directeur Régional-OIC de l’Autorité régionale IV-A pour le Développement économique national  et Vice-président du Conseil régional de Développement de Calabarzon (CRD). Mr. Banua exerce également les fonctions de Président de la Commission sur la Migration et le Développement sous l’autorité du CRD de Calabarzon et est le coordinateur principal du projet de Renforcement, Expansion et Intégration de la Migration et du Développement Internationaux pour Calabarzon. En juin 2015, il a partagé « Les initiatives de Migration et Développement (M&D) à Calabarzon » afin de sensibiliser aux initiatives orientées sur le développement économique local et agricole et la mise en place de Centres de Ressources Migratoires à guichet unique à Calabarzon durant les évènements PinoyWISE Marketplace à Milan et Rome. En Novembre 2014, il a présenté les partenariats et liens de M&D lors de la Conférence internationale de PinoyWISE à Abu Dhabi ou il a prononcé un discours d’ouverture à l’évènement Market Place, à Doha. Il a participé à des réunions rassemblant associations locales de la diaspora, des Philippins à l’étranger en détresse, et des représentants de l’ambassade aux Emirats Arabes Unis. Il a également été intervenant et personne-ressource sur les sujets en lien avec « La réintégration et le développement régional » au cours des Séminaires menés à Calabarzon et qui ont porté sur la Réintégration, la Planification et le Conseil. Mr. Banua est détenteur d’un Bachelor de Sciences en Génie civil de l’Université de Bicol, il est diplômé du Programme d’Economie du Développement de l’Université Diliman des Philippines, du Master en Gestion de l’Université de Bicol, et d’un Master en Gestion et Développement publics de l’Académie des Philippines.

Principaux domaines d’expertise : planification urbaine, régionale et sectorielle ; programmation des investissements et budgétisation ; élaboration de projet, gestion, évaluation et suivi.

Langues parlées : anglais et philippin.

Dr. Malu C. Barcillano

Lieu:
Naga, Philippines
Organisation:
Centre pour la Gouvernance locale, Université Ateneo de Naga

Dr. Malu Barcillano est actuellement la Directrice du Centre pour la Gouvernance locale (CGL) de l’Université Ateneo de Naga. Elle est parallèlement Directrice de Programme des programmes de Master en Administration Publique et de Master en Gestion des Entreprises de son Ecole supérieure. En tant que Directrice de CGL, qui est une unité annexe de l’Université et une branche des programmes MAP et MGE de l’Ecole supérieure, elle est en charge de fournir une assistance technique pour une véritable gouvernance participative à travers des partenariats solides et durables avec des acteurs variés. Elle est formatrice agréée pour les cours suivants : Compétences de base pour le Service clientèle ; Méthodes basiques d’animation de groupes ; Planification et Budgétisation de Barangay ; Taxe sur les Biens immobiliers ; Planification de l’Environnement municipal ; Suivi participatif et Evaluation. Il s’agit des cours développement pendant la mise en œuvre des projets de l’USAID « Associés pour le Développement Rural »-« Projet de Démocratie Locale ». Elle a également pris part au projet Système de Service Juridique Barangay de la fondation Gerry Roxas. Elle est formatrice reconnue en Ethique et Responsabilité du Service public, de la Commission de la Fonction publique et du PNUD. Elle a travaillé 22 ans pour Ateneo, débutant comme professeure à temps plein au College of Commerce puis au College of Arts and Sciences. Elle a été, auparavant, Assistante de Recherche à l’Institut d’Analyse de Marchés de l’Université Xavier. Elle est diplomée de l’Université Ateneo en Arts libéraux et Sciences, spécialité Gestion et Economie, de l’Université Xavier en Economie agricole, et détient un Doctorat en Philosophie de la Gestion comportementale de l’Université Nueva Caceres.

Principaux domaines d'expertise : recherche sur la migration, renforcement de capacités, sondages d'opinion et gouvernance, développement rural

Langues parlées : anglais, philippin et bicol

Dr Keshav Bashyal

Lieu:
New Delhi, Inde
Organisation:
Fondation B.P. Koirala Inde-Népal

Dr. Keshav Bashyal, Doctorat en Etudes Internationales, Thèse intitulée « Migrants népalais en Inde : Une Etude des Implications Economiques et Politiques pour le Népal » du Centre d’Etudes pour l’Asie du Sud, Ecole des Etudes Internationales de l’Université Jawaharal Nehru, New Dehli, Inde (2014).

Il est actuellement engagé par l’Ambassade du Népal à New Dehli en tant que Chercheur principal à la Fondation B.P. Koirala Inde-Népal (BPKF). Il mené des recherches sur le statut des migrants népalais a Dehli-NCR, en Inde, depuis mai 2015. Parmi ses précédentes expériences, on compte Chef d’Equipe  au Centre pour la Migration et les Relations Internationales de Katmandou (novembre 2014-mars 2015) ou il a conduit des recherches ethnographiques sur l’accès et l’utilisation des technologies par les travailleurs migrants népalais au Qatar. Il a travaillé en tant que Chercheur Consultant aupres de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) pour laquelle a effectué des travaux de recherches nationaux en Inde (comme pays de destination) sous les Analyses des Tendances du Marche du Travail dans les pays de destinations sélectionnées pour les travailleurs migrants originaires du Népal  (juin-aout 2014). Il a travaillé comme Chercheur Principal a l’ambassade du Népal à New Dehli, au seind e la Fondation B.P. Koirala Inde-Népal (BPKF) pour laquelle il a mené un travail de recherche portant sur Les Etudiants Népalais en Inde : Opportunités et Défis. Il a également été Associé de Recherche à l’Université de Lund, en Suède (de avril à juin 2011 et de janvier à mars 2013) ainsi qu’enquêteur de terrain à l’Université de Tufts, aux Etats-Unis. Il a aussi œuvre en tant que Consultant en Développement Social (de juillet 2004 à décembre 2004, puis de décembre 2005 à décembre 2006) au sein du Sous-gouvernement Rural du Népal.

En outre, il est maitre de conférences (programme de master) en Relations internationales à l’Université de Tribhuwan.

Principaux domaines d'expertise: recherche sur les aspects économiques et sociaux et notamment de la migration du travail ; droit du travail ; migration scolaire ; migration irrégulière ; migration et développement ; développements de compétences ; études des frontières ; commerce ; études internationales et conseil en politiques et programmes.

Langues parlées: anglais, népalais et hindi.

Mme Gina Benavides Llerena

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Universidad Andina Simón Bolívar, Sede Ecuador

Gina tiene una experiencia de trabajo por más de 25 años, en derechos humanos  y de más de 10 años en temas de movilidad humana, articulando procesos de activismo, incidencia política, litigio, gestión de proyectos, capacitación popular, docencia académica e investigación socio – jurídica.  Además ha manejado procesos de documentación, sistematización, evaluación e investigación de procesos sociales con énfasis en derechos humanos, democracia y movilidad humana, incorporando los enfoques de derechos humanos, género y diversidades. Ha trabajado con entidades de cooperación internacional como: la Misión de Naciones Unidas para Guatemala MINUGUA, en calidad de voluntaria; el Comité de América Latina y el Caribe para la Defensa de los Derechos de la Mujer (CLADEM), en donde coordinó la campaña nacional por el derecho a la educación de la mujer; y el Servicio Andino de Migraciones SAMI, coordinando el primer Informe Andino de Derechos Humanos y Migraciones Internacionales.  A nivel de entidades nacionales, trabajó por más de 15 años en la Fundación Regional de Asesoría en Derechos Humanos (INREDH) en proyectos para la promoción y protección de los derechos humanos, uno de ellos sobre incidencia política y asistencia jurídica a personas refugiadas. Además ha realizado consultorías específicas sobre el tema de movilidad humana para: la Casa del Migrante del Municipio del Distrito Metropolitano de Quito, el Servicio Jesuita para Migrantes y Refugiados, la Secretaría Nacional del Migrante y la Fundación Esperanza, capítulo Ecuador. Su tesis de maestría desarrolló el tema de Condicionantes de género en los procesos de ingreso y permanencia de mujeres colombianas, peruanas y chinas en Ecuador. Ha coordinado los cursos abiertos de: Trata de personas y derechos humanos; y Movilidad humana y Género, del PADH- UASB. Actualmente se desempeña como docente de este mismo programa, impartiendo las materias de Teoría de los Derechos Humanos, Exigibilidad Estratégica, Políticas Migratorias Comparadas y Taller de Estudio. Además es parte, a título personal, de la Coalición por las Migraciones y el Refugio en Ecuador. Gina es abogada y doctora en Jurisprudencia en la Pontificia Universidad Católica de Quito, Especialista en Derechos Humanos y Magíster en Derechos Humanos y Democracia en América Latina, mención Políticas Públicas, del PADH - UASB-EC. 

Áreas clave de experticia: derechos humanos, movilidad humana, políticas públicas, políticas migratorias, exigibilidad estratégica y género.

Idiomas hablados: español.

Mme Lauranne Callet-Ravat

Lieu:
Istanbul, Turquie
Organisation:
Cités et Gouvernements Locaux Unis Moyen-Orient et Asie Occidentale (CGLU-MEWA)

Lauranne Callet-Ravat est une jeune experte en migration et développement au Moyen-Orient, en Turquie et en Europe. Elle est spécialisée dans le rôle des autorités locales comme gestionnaires de la migration et comme agents du développement et dans les canaux de coopération entre les municipalités du Moyen-Orient et de Turquie avec leurs homologues en Europe. A travers son travail auprès de Cités et Gouvernements Locaux Unis Moyen-Orient et Asie Occidentale (CGLU-MEWA), elle soutient les municipalités de la région dans le développement de projets pour favoriser l’intégration sociale des migrants et réfugiés et œuvre en faveur de l’agenda mondial pour une meilleure reconnaissance des flux migratoire au Moyen-Orient et le rôle nécessaire des municipalités dans leur gestion. Elle mène actuellement un projet de recherche en Turquie, au Liban et en Jordanie sur les politiques d’intégration sociale locales envers les migrants forcés urbains du Moyen-Orient. Au cours de ses précédentes expériences, notamment au sein du bureau de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) à Istanbul, Lauranne s’est spécialisée sur la crise migratoire syrienne et les programmes de développement et de coopération qui y sont liés.

Principaux domaines d’expertise : politiques publiques de la ville, migrants forcés, migration économique, élaboration de projet, gestion, évaluation et suivi, Moyen-Orient, Turquie, crise syrienne.

Langues parlées : anglais, français, turc.

M. Manuel Castillo

Lieu:
San Salvador, El Salvador
Organisation:
Cancillería

José Manuel Castillo, salvadoreño, con 30 años de edad, actualmente funge como Director de Enlace y Gestión Comunitaria en la Dirección General de Vinculación con Salavdoreños en el Exterior del Ministerio de Relaciones Exteriores. En su trayectoria profesional de José Manuel Castillo se ha desempeñado en el manejo de proyectos, tanto en instituciones gubernamentales como organizaciones de sociedad civil  y con agencias de cooperación internacionales. En su rol actual, Castillo está a cargo de articular múltiples redes de apoyo con organizaciones de sociedad civil tanto dentro de El Salvador como alrededor del mundo y con entidades privadas y públicas que son actores claves en el desarrollo de procesos y proyectos. Su posición actual le ha permitido generar sinergias entre multiplicidad de actores, tanto locales como en el ámbito internacional, sobresaliendo sobre todo la relación con organizaciones de salvadoreños alrededor del mundo con las cuales se han impulsado procesos de vinculación para promover iniciativas que benefician el desarrollo en El Salvador. Durante los últimos años, en materia migratoria ha participado de proyectos estratégicos para el país como el proceso de aprobación e implementación de la Ley del Voto desde el Exterior, la conformación del Consejo Nacional para la Protección y Desarrollo de la Persona Migrante (CONMIGRANTES) y los procesos de conformación de diversas políticas relacionadas a la promoción del desarrollo humano de la diáspora salvadoreña. Es formado en Comunicación Social en la Universidad Centroamerica UCA y en Comunicación Corporativa en la Universidad Francisco Gavidia. Formación como comunicador social, igualmente le procura una sensibilidad adicional sobre la interpretación y acercamiento a diferentes procesos y realidades sociales, y una perspectiva de cómo la comunicación puede ser una herramienta de gestión y un instrumento para promover cambios dentro de las sociedades.

Áreas clave de experticia:​ Migración y desarrollo.

Mme Gardenia Chávez Núñez

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Universidad Andina Simón Bolívar - Programa Andino de Derechos Humanos

Su trayectoria profesional, de 30 años, articula experiencias de activismo en derechos humanos, derechos de las mujeres, trabajo en ONG, consultorías, voluntariado por la paz y no violencia, con experiencias en docencia, investigación y gestión académica en los campos de antropología, derechos humanos,  diversidades y desarrollo. De manera particular, en movilidad humana ha trabajado diversos cursos de capacitación; realizado y dirigido investigaciones; diseñado programas de posgrado que incluyen la temática y coordinó la Maestría en Derechos Humanos en América Latina, mención en Movilidad Humana. Entre las instituciones donde ha realizado su labor constan: el Comité de Ayuda a Refugiados y Desplazados por la Violencia (Directora Ejecutiva), la Asociación Cristiana de Jóvenes (Coordinadora del Programa de Atención Comunitaria Infantil - Programa de Desarrollo Comunitario), el Centro Andino de Acción Popular (CAAP Responsable de programas), la Pontificia Universidad Católica del Ecuador (Investigadora en Antropología), la Universidad Politécnica Salesiana (Directora Escuela de Antropología Aplicada)y la Universidad Andina Simón Bolívar (docente-investigadora). Ha realizado consultorías para el Comité Ecuménico de Proyecto, la Fundación Esperanza, la fundación IDEA y evaluado varios proyectos, entre ellos, integró el equipo evaluador del Plan Nacional de Derechos Humanos.  También desempeñó funciones públicas en el Ministerio de Bienestar Social (Coordinadora Provincial del Programa No convencional de Atención a la Infancia) y en el Municipio del Distrito Metropolitano de Quito (Coordinadora del Programa de Desarrollo Social). Fue integrante del Comité de América Latina y el Caribe para la Defensa de los Derechos de las Mujeres, CLADEM- Capítulo Ecuador (2006-2012), es parte de la Red Propuestas Alternativas a la Violencia (PAV) en Ecuador. Actualmente es la Coordinadora del Programa Andino de Derechos Humanos de la  Universidad Andina Simón Bolívar, Sede Ecuador; y de la Maestría de investigación en Derechos Humanos en América Latina, mención Interculturalidad. Gardenia Chávez, antropóloga graduada por la Universidad Politécnica Salesiana del Ecuador, Magíster en Estudios Latinoamericanos, mención Políticas Culturales, por la Universidad Andina Simón Bolívar, Sede Ecuador.

Áreas clave de experticia: derechos humanos, movilidad humana, diversidades, metodología de investigación en derechos humanos.

Idiomas hablados: español.

Dr. Suresh Kumar Dhakal

Lieu:
Népal
Organisation:
Université de Tribhuwan

Dr. Suresh Kumar Dhakal, PhD (Anthropologie), enseigne l’anthropologie au Département Central d’Anthropologie de l’Université Tribhuvan à Katmandou. Dr. Dhakal est œuvre pour faire le lien entre les travaux universitaires et les problématiques sociales par le biais du débat public et de la recherche académique et appliquée. Les travaux de recherches actuels du Dr. Dhakal portent sur les dynamiques de la migration de travail et de la pauvreté, la sécurité alimentaire et les droits terriens, l’intégration sociale et les mouvements sociaux, et l’anthropologie du développement, entre autres. Dr. Dhakal est bénéficiaire de bourses de recherches de l’EU-MIDEA et lauréat Wener-Gren (à l’Université Cornell, Ithaca, New York). Il a effectué son Master en Philosophie à l’Université de Bergen, en Norvège. Il a travaillé comme consultant pour plusieurs organisations nationales et internationales, dont Anti-Slavery International, le PNUD, Care Népal, Oxfam, Plan Népal, CMI et ICIMOD. Il mène actuellement une étude de référence sur le projet HOST dans le cadre du programme de l’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement. Il est auteur de plusieurs articles de revues et de quelques ouvrages. En outre, il s’est également lancé dans les médias imprimés et audio-visuels populaires sur les problématiques sociales contemporaines. Il a récemment publié un ouvrage intitulé Land and Agrarian Questions: Essays on Land Tenure, Agrarian Relations and Peasant Movements in Nepal.

Principaux domaines d'expertise : dynamiques de la migration de travail et de la pauvreté, la sécurité alimentaire et les droits terriens, l’intégration sociale et les mouvements sociaux, évaluation de projets de développement.

Langues parlées : anglais et népalais.

M. Sény Thiam Diawara

Lieu:
Sénégal
Organisation:
Projet Jappando

M. Diawara est un consultant en migration, développement et droits humains  qui a travaillé dans  des projets de migration et de développement depuis  trois ans maintenant  notamment sur des programmes de retour et de réintégration et d’insertion des migrants CARIMA (Centre d’Accompagnement de Réinsertion et d’Intégration des Migrants Africains) avec Enda diapol/enda tiers monde et la CONFESEN (Confédération Sénégalaise pour la Promotion des petites et moyennes entreprises et l’entreprenariat des Emigres). Il est actuellement le coordonnateur du bureau de liaison du PROJET « Jappando » Linking Migrants, Local authorities, Investors and Economic Actors for Local Development au Senegal.  Il a une grande expérience en interaction avec les différents acteurs nationaux et à la gestion de projet de niveau local et la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités des migrants. M. Diawara est titulaire d'un diplôme de D.E.A en droit des migrations à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et actuellement fait sa thèse sur les politiques d’aide au retour.

Principaux domaines d'expertise : Droit des migrations, aide au retour volontaire, la gestion de projet, l'appui aux initiatives, Migration et Développement.

Langues parlées : Français, anglais et langues locales.

Dr Howard Duncan

Lieu:
Ottawa, Canada
Organisation:
Projet Metropolis

Howard Duncan a obtenu son Doctorat en Philosophie en 1981 de l’Université de Western Ontario où il a étudié l’histoire et la philosophie des sciences. En 1987, Dr. Duncan fait son entrée dans le domaine de la planification stratégique, du développement des politiques et de l’évaluation de programmes. En 1989, il a rejoint le Département de la Sante et du Bien-être social à Ottawa ou il a travaillé sur l’évaluation de programme, la planification stratégique, les politiques publiques et la recherche extramuros. En 1997, Howard a intégré le Projet Metropolis à Citoyenneté et Immigration Canada en tant que Directeur de Projet International puis en est devenu son Chef Exécutif en 2002. Il s’est concentré sur l’élargissement de la portée de Metropolis, en élargissant l’éventail des questions abordées et en augmentant ses bénéfices envers la politique migratoire de la communauté internationale par la création d’opportunités pour un dialogue direct et franc entre les chercheurs, praticiens et les décideurs politiques. Ses récents projets incluent la création des initiatives Metropolis Amérique du Nord et Metropolis Asie ainsi que la fondation d’un Secrétariat Metropolis tripartite en Asie (Seoul, Manille et Beijing) en complément des Secrétariats existants à Ottawa et Amsterdam. En 2012, il fait déplacer le Secrétariat des opérations d’Ottawa du Gouvernement du Canada à l’Université Carleton à Ottawa ou il établit, en 2004, l’organe de formation de Metropolis sous le nom de Metropolis Professional Development. Il est nommé Editeur du journal Migration Internationale en 2015. Howard est un intervenant régulier sur les questions de gestion de la migration et de l’intégration.

Principaux domaines d'expertise: migration de retour, ré-intégration et développement; gestion de la migration; multiculturalisme; intégration des immigrants

Langues parlées: anglais

Mme. Malin Frankenhaeuser

Lieu:
Vienne, Autriche
Organisation:
Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD)

Ses études achevées, Malin Frankenhaeuser a commencé à travailler sur le financement de projets d’OSC portant sur les droits de l’homme en Afrique de l’Est et en Asie du Sud, puis a effectué un bref passage à la Délégation de l’UE auprès de l’OSCE avant de rejoindre l’ICMPD en 2006. Elle a participé à des projets de renforcement de capacités, des études, des analyses de politiques et des dialogues mondiaux et régionaux sur la migration recouvrant un large éventail de thèmes qui y sont liés. En 2011, elle a travaillé pour la Présidence Suisse du GFMD, et, en 2012, a pris ses fonctions actuelles de Chargée de Programme pour le Centre de Compétence en Migration et Développement de l’ICMPD ou elle travaille sur trois principaux axes : stratégie et programmation en migration et développement, participation de la diaspora et mobilité régionale. Avec un Master en Science Sociale de l’Université d’Uppsala, sa formation académique comprend la recherche sur la paix et les conflits, les relations internationales, les études en développement et l’anthropologie.

Principaux domaines d’expertise : politiques et programmes de M&D, politiques de M&D et cohérence institutionnelle, participation de la diaspora, dialogues inter-gouvernementaux sur la migration, gestion de projet, développement de capacités.

Langues parlées : anglais et suédois (finnois, allemand, français, espagnol)

Pr. Stella Go

Lieu:
Philippines
Organisation:
Réseau Philippin de la Recherche en Migration

Pr. Stella Go est la Coordinatrice actuelle du Réseau Philippin de la Recherche en Migration (PMRN) du Conseil Philippin en Science Social. Elle a été Professeure Associée et Présidente du Département des Sciences du Comportement à l’Université De La Salle, à Manille jusque janvier 2013 et a été membre du Conseil d’Administration de l’Association de la Population Philippine de 2010 à 2012. Elle a été Présidente du PMRN de 2001-2010 ainsi que Vice-Présidente Régionale Asie du Sud-Est et Asie-Pacifique pour le Réseau Philippin de la Recherche en Migration (APMRN) entre 2001 et 2004. Ses principaux domaines d’intérêt en matière de recherche tournent autour des problématiques de la migration internationale, y compris ses impacts psycho-sociaux sur la famille, ses dimensions du genre et la gouvernance migratoire. Au fil des années, elle a occupé le poste d’Expert-pays pour les Philippines auprès de diverses agences internationales telles que l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economiques (OCDE), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), l’Organisation Internationale pour les Migrations, l’ONU- CESAP, et le CNURD et a été personne-ressources lors de diverses réunions internationales sur la migration internationale. Elle a fait bénéficier de son expertise le gouvernement philippin en donnant des cours sur la migration internationale a des fonctionnaires du service extérieur à l’Institut du Service Extérieur du Département des Affaires étrangères, et le gouvernement indonésien où elle a dispensé des cours de formation sur la migration du travail internationale pour les diplomates juniors indonésiens au Centre d’Education et de Formation du Département des Affaires étrangères d’Indonésie sous les auspices de l’OIT. Elle a été oratrice principale lors de la 46ème session de la Commission de la population et du développement des Nations Unies qui s’est tenue au siège des Nations Unies à New York en avril 2013, à laquelle elle a évoqué les sujets en lien avec La Migration, le Genre et la Famille en Asie : Tendances Récentes et Problématiques Emergentes. Elle est chercheuse active et a écrit et est co-auteure de nombreuses publications sur le thème de la migration internationale, tant localement qu’internationalement.

Principaux domaines d’expertise : renforcement de capacités ; migration internationale, y compris ses impacts psycho-sociaux sur la famille, ses dimensions du genre et la gouvernance migratoire

Langues parlées : anglais, filipino

M. Ashley William Gois

Lieu:
Quezon, Philippines
Organisation:
Forum des Migrants en Asie

M. Ashley William Gois est éducateur, sociologue et défendeur des droits de l’homme. Il a été organisateur infatigable de réseaux communautaires et internationaux. Il est actuellement Coordinateur régional du Forum des Migrants en Asie, un réseau régional d’organisations de migrants, d’ONGs, de partisans, d’organisations locales et de syndicats travaillant à la promotion des droits et du bien-être des travailleurs migrants et ceux des membres de leurs familles. Il préside également le Migrants Rights International (MRI), une organisation non-gouvernementale internationale au statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social de l’ONU (ECOSOC). Durant les vingt dernières années, il a été en première ligne des efforts de plaidoyer international, en lien et influençant les organisations internationales et multilatérale en vue de promouvoir des politiques de migration et développement qui soient justes et équitables. L’une de ses organisations est le Forum Mondial pour la Migration et le Développement (GFMD), plateforme globale et annuelle unique en son genre et qui rassemble les gouvernements afin de débattre de la migration et du développement. Il représente également le Ministère des Affaires Etrangères au sein de la Coalition Mondiale sur la Migration, un réseau régional et international d’organisations de droits des migrants, de syndicats, de groupes religieux et universitaires du monde entier. La CMM est née des collaborations de ses membres de départ autour du GFMD et des processus de l’Action Populaire Mondiale pour la Migration, le Développement et les Droits de l’Homme (People’s Global Action on Migration, Development and Human Rights, PGA) qui en a découlé.

Principaux domaines d'expertise : recherche sur la migration, migration et droits de l'homme, gestion inter-organisationnelle, plaidoyer pour la migration

Langues parlées : anglais, ourdou et philippin.

Dr. Ganesh Gurung

Lieu:
Népal
Organisation:
Institut d’Etudes du Développement du Népal

Dr. Ganesh Gurung est le Président Fondateur de l’Institut d’Etudes du Développement du Népal (IEDN), une organisation non-gouvernementale de recherche établie en 1998 et qui se concentre sur des questions prioritaires en lien avec le développement du pays. Il a été membre de la Commission Nationale du Plan (CNP) laquelle est l’instance consultative chargée de formuler des plans et politiques de développement du Népal sous les directives du Conseil National du Développement (CND). Il est sociologue de formation et détient un Doctorat. Il a été Vice-Président du Conseil de la Sécurité Sociale (CSS), une instance gouvernementale chargée de la gestion des ONGs et ONGIs au Népal (2003-2004). Il est ancien Président de CARAM Asia (2005-2007). Il a également servi en tant que Membre du Groupe de Travail et Coordinateur au sein du Ministère du Travail (2007-2008) et de la Commission Nationale du Plan (2009). Il a exercé comme Président du Réseau National Népalais de la Migration Sûre, une organisation-cadre à but non-lucratif pour les organisations similaires qui traitent également des problématiques de la migration sûre. Dr. Gurung est impliqué dans la recherche sur les questions de migration depuis 1990 et compte à son actif plusieurs ouvrages et articles de recherches sur ce sujet.

Principaux domaines d’expertise : migration du travail, migration et gouvernance, genre et migration, migration et développement, planification, développement et coopération, etc.

Langues parlées : anglais, népalais, gurung et hindi

 

Mme Amy Hong

Lieu:
Paris, France
Organisation:
Centre de développement, OCDE

Mme Hong est une analyste politique avec plus de six ans d’expérience sur les questions liées à la migration, aux droits de l’Homme, et au genre. Elle a travaillé au sein du quartier général du Fonds des Nations Unies pour la population à New York ainsi qu’avec des organisations non-gouvernementales en Argentine, au Brésil, en France et au Kenya. Depuis 2013, Mme Hong travaille au Centre de Développement de l’OCDE où elle coordonne les activités du Groupe de travail thématique sur la cohérence politique et institutionnelle pour les migrations et le développement (PICMD) du KNOMAD. Le KNOMAD, une initiative coordonnée par la Banque mondiale, est un Partenariat mondial pour les connaissances sur les migrations et le développement. Dans le cadre de son travail sur le KNOMAD, Mme Hong a contribué au développement de produits de savoir et d’outils de définition des politiques publiques en matière de cohérence politique et institutionnelle pour la migration et le développement (PICMD), tout en gérant la mise en œuvre pilote d’un tableau de bord d’indicateurs de mesure du PICMD dans 10 pays. Mme Hong est détentrice d’un Master en Droits de l’Homme de la London School of Economics où elle a reçu le prix Hobhouse Memorial de la meilleure performance globale au sein du Département de Sociologie ainsi que le prix Stan Cohen (du meilleur mémoire) pour ses recherches sur les stratégies de plaidoyer utilisées pour la défense des sans-papiers en France. Elle détient également une Licence de l’Université de New York en Littératures et Cultures espagnoles et latino-américaines avec une mineure en sociologie et journalisme.

Principaux domaines d'expertise : migration et développement ; cohérence politique et institutionnelle ; droits de l’Homme.

Langues parlées : anglais ; français ; espagnol ; portugais ; vietnamien

Me Cecilia “Cej” Jimenez

Lieu:
Davao, Philippines
Organisation:
Commission Philippine des Droits de l’Homme

Me Cecilia “Cej” Jimenez est une avocate Philippine spécialisée dans les droits de l’homme depuis 25 ans. Actuellement établie à Davao avec sa famille Suisse-Philippine, Me Cej poursuit son travail d’experte indépendante sur les problématiques de migration avec une perspective fondée sur les droits de l’homme. Depuis 2013, elle travaille comme Responsable nationale de la Commission Philippine des Droits de l’homme sur le projet spécial portant sur les personnes déplacées. Elle est également membre de la Commission Consultative de l’Initiative Nansen qui œuvre pour la protection en matière de migration transfrontalière. Etant elle-même Philippine a l’étranger depuis 20 ans, principalement en Suisse, Me Cej a été la Présidente du Forum de Genève pour les Préoccupations Philippines qui défendait les droits des travailleurs migrants en Europe et donnait des conseils, avec le concours d’avocats suisses, sur les droits des migrants philippins sans papiers à Genève. Elle a également été représentante officielle à Genève de Migrants Rights International. En tant qu’avocate internationale spécialisée dans le droit international de la migration, elle a donné des formations et cours sur les droits des migrants devant un public européen varié et a rédigé des articles portant notamment sur le trafic des migrants. Deux ans durant, elle a dirigé les cours en ligne Human Rights Education Associates sur les « Droits des migrants en vertu du droit international ». Avant sa réinstallation, elle a occupé pendant cinq ans le poste de Conseillère juridique et en formation de l’Observatoire des situations de déplacement interne du Conseil Norvégien pour les Réfugiés. Me Cej est détentrice d’un BS en Service Extérieur (UP Diliman), d’un Bachelor en Droit (Ateneo de Manille), d’un LL.M. en Droit International Public (King’s College London) et d’un Diplôme Supérieur en Gestion du Développement (Université de Genève).

Principaux domaines d’expertise : droits de l’homme, déplacement interne, droit international

Langues parlées : anglais, filipino, français

M. Joseph Kelly

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Catholic Relief Services

Tiene una experiencia de 14 años en agencias de cooperación internacional: para Fundación Rotary, International Medical Corps y Catholic Relief Services. Sus experticias fundamentales han sido desarrolladas en diversos ámbitos geográficos como Brasil y Bolivia, Argentina en Sudamérica; Haití, Irak, Afganistán, República Democrática del Congo, y Siria. En estas zonas ha desempeñado funciones de gerente de programas, subdirector y director de país, gerente de donaciones y actualmente se desempeña como Responsable de Programas para CRS en los países de Sudamérica. Josep Kelly ha desarrollado acciones en los campos de Derechos civiles y acción social, ayuda humanitaria y en desastres naturales, potenciamiento económico, educación, medio ambiente, salud, derechos humanos, políticas de reducción de la pobreza, ciencia y tecnología y servicios sociales. Joseph Kelly tiene un título en Historia en la Universidad de Notre Dame y un master en desarrollo económico y desarrollo internacional de la Universidad Fordham.

Áreas clave de experticia: asistencia humanitaria con base en mercados locales, integración y desarrollo de resiliencia, y fortalecimiento de capacidades entre sectores poblacionales afectados por emergencias y conflictos bélicos.

Mme Paulina Larreátegui Benavides

Lieu:
Quito, Equateur
Organisation:
Norwegian Refugee Council

Mme Larreategui est une Avocate spécialisée dans le droit humanitaire et les droits de l’homme. Elle est détentrice d’un master du FLACSO-Equateur en science sociale, mention Affaires internationales. Son mémoire de master intitulé « Réfugié, nationalité et obstacles caché du Système humanitaire » a été publié en 2011 et a mis l’accent sur les faiblesses du système international en charge de la protection des groupes vulnérables. Elle a travaillé étroitement avec les réfugiés et demandeurs d’asile, principalement en sa qualité d’Agent de Protection au sein de la Commission Pro-Réfugiés (un partenaire du HCR, 2003), et de Conseillère juridique au bureau des Réfugiés – Ministère des Relations internationales – (2006). En 2008, elle a pris part à une recherche universitaire menée par FLACSO-Equateur, UBC et Corporación Región-Medellín sur les réfugiés colombiens et migrants en Equateur. En tant que Sous-secrétaire aux Politiques migratoires internationales, au sein du Secrétariat National de la Migration (2008), Mme Larreategui a fait la promotion du Plan Migratoire National et de l’importance de considérer les politiques migratoires sous une perspective des droits de l’homme. Elle est actuellement professeure à l’université et consultante au Norwegian Refugee Council, et donne des conseils juridiques aux réfugiés et migrants ayant des problèmes de logement ou de propriété.

Principaux domaines d’expertise : personnes déplacées et migrants, migration et droits de l’homme, politiques migratoires.

Langues parlées : espagnol et anglais

Mme. Cristina P. Lim

Lieu:
Naga, Philippines
Organisation:
Associés dans les Services de Recherches et de Mise en capacités des Communautés, Inc

Cristina P. Lim est actuellement Directrice générale des Associés dans les Services de Recherches et de Mise en capacités des Communautés (Associates in Research and Community Empowerment Services, ARCES), Inc engagés dans la mise en œuvre du projet du Gouvernement municipal de Naga intitulé « L’intégration de la migration et développement dans la gouvernance des autorités locales dans la région de Bicol » qui est une des composants de la Phase II du projet de l’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement (ICMD) laquelle est mise en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement. En tant que responsable d’ARCES, elle a initié l’organisation des familles de migrants dans la ville de Naga et supervise la conduite des études de préfaisabilité pour le projet du Gouvernement municipal de Naga dans les provinces de Camarines Norte et de la Ville de Legazpi. Au cours de son mandat de Directrice du Centre Ateneo de Recherche en Science Sociale à l’Université Ateneo de Naga (1996-97 ; 1998-2013), Mme. Lim a participé à des études portant sur la migration. Sa première participation concernait la mobilité des pêcheurs dans les régions côtières de la Baie de San Miguel dans la Région de Bicol. Lui a succédé une autre participation au sein des Associations de Migrants et des Institutions Philippines de Développement dans la Région de Bicol, menée par le Centre de Migration Scalabrini, laquelle a résulté en la production, entre autres, d’articles sur la migration. Mme. Lim œuvre actuellement aussi en tant que consultante en études qualitative pour le Compte du Millénaire des Philippines, ou elle est en charge de mener de rapides évaluations  des impacts immédiats du Kalahi-CIDSS sur les zones du Millenium Challenge Corporation aux Philippines ainsi que des impacts immédiats de la Campagne de lutte contre la Traite des Personnes des Projets Routiers Secondaires dans la province de Samar.

Principaux domaines d'expertise: recherche sur la migration, renforcement de capacités, sondages d’opinion, gouvernance, genre.

Langues parlées: anglais, filipino, bicol

Mme. Elaine McGregor

Lieu:
Maastricht, Pays-Bas
Organisation:
Ecole Supérieure de Gouvernance de Maastricht

Elaine McGregor est chercheure à l’UNU-MERIT et l’Ecole Supérieure de Gouvernance de Maastricht. Ses principaux champs d’intérêt en recherche concernent les domaines de la migration et développement, en particulier la gouvernance de la migration et la cohérence des politiques. Elle a achevé sa Licence en Politiques Publiques et son Master en Régénération Urbaine à l’Université de Glasgow, au Royaume-Uni, et a ensuite effectué un autre Master à l’Université de Maastricht en Politiques Publiques et Développement Humain, avec une spécialisation en Etudes Migratoires. Elle possède de l’expérience de terrain au Kosovo, en Bosnie et Herzégovine, Serbie, Macédoine, Albanie, Royaume-Uni, Vietnam, Philippines, Pakistan et Népal, et a travaillé avec de nombreuses organisations internationales et gouvernements nationaux dont l’ICMPD, l’OIT, l’OIM, l’OCDE, la Banque mondiale, la BID, le Gouvernement Suisse et le Gouvernement des Pays-Bas, et a travaillé sur la conception, l’élaboration, la mise en œuvre et la gestion de plusieurs projets et évaluations clés sur la migration durant le temps qu’elle a passé à l’Université de Maastricht. Elle travaille actuellement sur sa thèse portant sur les discours de migration et développement.

Principaux domaines d’expertise : migration et développement ; cohérence politique et institutionnelle, gouvernance de la migration

Langues parlées : anglais, hollandais

M. Camilo Molina

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Universidad Tecnológica Equinoccial

Juan Camilo Molina es investigador y activista en derechos humanos, migración, refugio y políticas públicas. Ha trabajado por 10 años en el área de migración y refugio coordinando plataformas de ONG, proyectos de cooperación internacional y analizando el impacto regional, local y urbano de la migración, especialmente forzada, en Ecuador y Colombia. Es magíster en Ciencias Sociales y Comunicación por la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales (FLACSO – Sede Ecuador) y actualmente es Becario Fulbright para el Programa Hubert Humphrey de Políticas Públicas, trabajando el tema de integración y desafíos de la migración latinoamericana en Estados Unidos, y docente e investigador en la Facultad de Ciencias Sociales y Comunicación de la Universidad Técnica Equinoccial. Camilo trabajó como investigador entre 2008 y 2012 en el Centro de Investigaciones Ciudad (Quito), conjuntamente con el Servicio Jesuita a Refugiados, realizando un mapeo y análisis sobre el estado de la cooperación internacional en la frontera norte del Ecuador, en materia de refugio; a partir de entonces se desempeñó como Coordinador del Observatorio de la Cooperación Internacional en Ecuador y ha realizado varias evaluaciones sobre proyectos implementados en la frontera colombo-ecuatoriana. Fue también coordinador del Plan Migración, Comunicación y Desarrollo, alianza de organizaciones ecuatorianas y españolas articuladas para la promoción de los derechos a través de la incidencia social y política. En 2010 fue investigador para FLACSO y ACNUR sobre la temática de refugio urbano, y en 2013 y 2014 para CODHES (Consultoría para los Derechos Humanos y el Desplazamiento) estudiando las condiciones vida de personas refugiadas en Putumayo (Sucumbíos, frontera norte del Ecuador). Como migrante que proviene de una familia que tuvo el estatus de refugio, Camilo mantiene un sólido interés sobre las políticas y acciones de integración y cultura de las comunidades de migrantes y los procesos de investigación-acción, etnografía y armonización de la ayuda.

Áreas clave de experticia: refugio, cooperación internacional, cooperación Sur- Sur, migración forzada, gobernanza, integración.

Idiomas hablados: español y ingles. 

Mme Alexandra Moncada

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Catholic Relief Services

Ha trabajado por más de 20 años en temas de desarrollo, derechos humanos, movilidad humana, programas de derechos de la niñez, género, participación ciudadana, derechos humanos, vivienda popular, entre otros. En movilidad humana ha trabajado con grupos sociales en situación vulnerable en Ecuador, Colombia, Venezuela y España. Alexandra Moncada ha desarrollado su experiencia profesional en entidades de cooperación internacional como la GIZ, Plan Internacional, CARE, Catholic Relief Services; ha desarrollado consultorías para UNICEF, UNFPA, CARE, Save the Children y Fundación Nuestros Jóvenes –especializada en atención de víctimas de trata- y ha asumido responsabilidades de conducción de servicios y programas también en entidades públicas como Subsecretaria de Derechos Humanos del Ministerio de Justicia del Ecuador; Directora Metropolitana de Inclusión Social del Municipio de Quito; Responsable de la atención a víctimas y sobrevivientes de violencia de género de nacionalidad latinoamericana del Ministerio de Igualdad y Sanidad de España; y Directora Técnica del Consejo de Participación Ciudadana y Control Social. Actualmente se desempeña como Gerente de Oficina de Catholic Relief Services de Ecuador. CRS implementa programas de asistencia humanitaria e integración de población en movilidad humana, afectada por el conflicto colombiano en Ecuador. Alexandra es arquitecta graduada en  la Universidad Central del Ecuador con postgrados en FLACSO y CIUDAD en Derechos Humanos, Género, Gestión y Políticas Públicas; Participación Ciudadana y Descentralización.

Áreas clave de experticia: movilidad humana, relaciones de género y generacionales.

Pr Papa Ndiaye Diouf

Lieu:
Dakar, Sénégal
Organisation:
Institut Africain de formation pour le développement

Professeur Diouf est Président de l’Institut Africain de formation pour le développement (INAFOD), créé à Dakar en 2012 après avoir vécu une trentaine d’années à Genève en Suisse (1983-2012). Il a enseigné à l’Ecole nationale d’économie appliquée (devenue ESEA) de Dakar, a enseigné sur les questions de développement et a fait de la recherche à l’Institut universitaire d’études du développement - Iued - (devenu Institut des hautes études internationales et du développement-IHEID en 2006), ainsi que dans d’autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche, pendant plus de trente années, en Suisse, au Sénégal, en Afrique, en Europe et aux Etats Unis, y compris dans le domaine de la migration et du développement. De même, il a été expert -consultant auprès de de l’OIM à Genève, African diaspora policy center (ADPC) à la Haie, Forum pour la recherche et le développement des services postaux en Afrique (FRDPA) à Dakar et il a été Président de la Diaspora Africaine pour la société de l’information (DAPSI), en Suisse et en France voisine et, à ce titre, a représenté la société civile mondiale au panel de haut niveau au Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) à Tunis en 2005.

Principaux domaines d'expertise: les politiques et stratégies concernant la migration et le développement, les programmes et projets initiés et les mécanismes de mobilisation de la diaspora pour le développement, en particulier par les transferts de fonds et le recours des compétences des migrants hautement qualifiés, par les pays d’origine, notamment en Afrique.

Langues parlées : français.

Secrétaire Imelda M. Nicolas

Lieu:
Manille, Philippines
Organisation:
Commission des Philippins à l’étranger, Bureau du Président des Philippines

La Secrétaire d’Etat Imelda M. Nicolas est l’actuelle Présidente de la Commission des Philippins à l’étranger (CFO), une agence du gouvernement dépendant du Bureau du Président et chargée d’apporter des contributions et de formuler des recommandations politiques au Président et a l’Assemblée sur les questions liées aux Philippins à l’étranger ainsi que de mettre en place des programmes et projets en vue de renforcer les liens de la diaspora avec leur patrie. Sous sa direction, la CFO est devenue la première institution gouvernementale dédiée à la migration et au développement, militant activement pour l’intégration au Plan de Développement 2011-2016, et à ses mises à jour de Mi-parcours des Philippines, d’un total de 75 provisions portant sur la M&D. C’est également sous la supervision de la Secrétaire Nicolas que le programme phare de la CFO, Diaspora pour le Développement (Diaspora to Development, D2D) est né. D2D a permis l’identification de 10 domaines d’implication pour faire de la diaspora philippine un partenaire du développement du pays. Avant la création de la CFO, elle a été Secrétaire de la Commission Nationale contre la Pauvreté, anciennement Présidente de la Commission Nationale sur le Rôle des Femmes Philippines, et Assistante Présidentielle apportant son soutien aux secrétaires du Cabinet pour le suivi de la mise en œuvre d’infrastructures gouvernementales majeures. Elle a également été Présidente du Conseil des Femmes chefs d’entreprises des Philippines ainsi que la première femme membre de la délégation officielle des Philippines au Conseil Consultatif des gens d’affaires de l’APEC. Mme la Secrétaire Nicolas exerce actuellement les fonctions de membre du Conseil Consultatif sur la Migration de l’OIM ainsi que du Groupe Consultatif du projet de la Banque Asiatique de Développement – Migration Policy Institute « Mobilité des Compétences au sein de la Communauté Economique de l’ASEAN ». Elle préside le Secrétariat Metropolis pour l’Asie et est membre de Comité international de pilotage de Metropolis.

Principaux domaines d’expertise : droits des femmes, genre et développement, réduction de la pauvreté, bonne gouvernance.

Langues parlées : anglais et philippin

Mr. Denis Nushi

Lieu:
Kosovo
Organisation:
PNUD Europe et CEI

Denis Nushi a étudié la Politique et les Conflits (Anthropologie sociale), la Psychologie et la Criminologie sociales à l’Université de Zurich, en Suisse, et a achevé son stage à l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime à Vienne, en Autriche. Depuis avril 2000 et jusque 2010 il a travaillé à mi-temps dans le domaine de la mise en vigueur des lois pour la Police Fédérale et Criminelle de Zurich, en Suisse. Depuis février 2010 et jusqu’aujourd’hui, il travaille auprès du Bureau du PNUD au Kosovo en tant qu’Expert en Développement Humain au sein du Département des Politiques et de la Recherches du PNUD au Kosovo. En 2011, il a été reconnu par l’Université d’Europe Centrale à Budapest (Hongrie) pour sa réussite du cours « Développement Humain Durable : Des cadres internationaux aux politiques régionales », tandis qu’en mai 2015, il a été récompensé par la Faculté Européenne de Sécurité et de Défense sur la « Consolidation de la Paix ». Il est Responsable organisationnel et opérationnel des Rapports de Développement Humain du Kosovo, et un des co-auteurs du Rapport de Développement Humain du Kosovo 2014 intitulé « La Migration comme Force pour le Développement ». Malgré ses activités d’enseignants et ses conférences sur la migration et le développement dans le contexte du Kosovo, il rédige un blog de façon régulière. Son dernière article sur la migration datant de février 2015 est intitulé « Activités risquées : le jeu de l’émigration » et a été publié par le PNUD Europe et CEI.

Principaux domaines d’expertise : rapport sur le développement humain, enseignement, élaboration de politiques sur la base d’éléments concrets, recherche sur la migration, migration et développement, migration irrégulière dans le Sud-Est Europe.

Langues parlées : allemand (suisse), albanais, serbo-croate, anglais

Dr. Meena Poudel

Lieu:
Népal
Organisation:
Mission de l'OIM au Népal

Dr. Meena Poudel est chercheure en sciences sociale et praticienne népalaise. Elle est engagée depuis longtemps dans des travaux de développement et l’activisme féministe sur les problématiques affectant les vies des groupes exclus et marginalisés tant socialement que politiquement au Népal et dans d’autres régions d’Asie, en partenariat avec diverses organisations nationales et internationales, des ONGs, ainsi que des réseaux de défenses des droits des femmes. Ces dernières années, elle s’est davantage tournée vers la recherche concernant les différents aspects de la vie des femmes vulnérables et victimes de traite et de migration illégales, aspects incluant la compréhension des contextes et processus de construction de l’ostracisme social des femmes népalaises de retour, après avoir fait l’objet d’une traite, et explorant les moyens d’existence possibles. Dr. Poudel est actuellement, et depuis novembre 2013, Conseillère en matière de Politique et Programme a la Mission de l’OIM Népal. Ses postes précédents au sein de l’OIM incluent ceux de Directrice de Programme pour à Mission de l’OIM à Bakou, en Azerbaïdjan, (2008-2009) et Conseillère de Programme et Chercheure pour l’OIM à Katmandou (2009-2012). Elle a également travaillé en tant que Consultante en genre pour l’OIM Turkménistan (2012). Elle est diplômée de l’Université de Newcastle au Royaume-Uni, où elle notamment travaillé comme chercheuse invitée (2009-2013), et détient un doctorat en sociologie et politique sociale d’analyse sur les questions liées aux moyens de subsistance, au genre, à la sexualité et à la citoyenneté dans les cas de victimes de la traite des personnes. Elle a beaucoup publié sur ces problématiques et est l’auteure de l’ouvrage « Dealing with Hidden Issues: Social Rejection Experienced by Trafficked Women in Nepal » publié en 2011. Avant de travailler avec l’OIM, elle a travaillé avec diverses ONGs nationales et internationales, agences de financement et institutions universitaires.

Principaux domaines d’expertise : recherche en sciences sociales, conseil en politique et programme, élaboration de programme, droits des femmes, traite des femmes, migration irrégulière, migration et développement.

Langues parlées : anglais, népalais, hindi et bengali.

M. Wilfredo Prilles Jr

Lieu:
Naga, Philippines
Organisation:
Ville de Naga

M. Wilfredo Prilles Jr est le coordinateur pour la planification urbaine et du développement de la Ville de Naga, aux Philippines. Sous sa direction, le département de planification urbaine a élaboré un Plan de Développement Intégral (PDI) sur 10 ans, 2011-20 et prépare actuellement le prochain Plan Intégral d’Exploitation des Sols pour la période 2016-30. Le PDI de Naga est le premier à intégrer avec succès les problématiques de Migration et Développement (M&D) aux Philippines. Par conséquent, la ville a bénéficié d’une subvention dans le cadre de la Phase II de l’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement (ICMD) afin de reproduire à plus grande échelle l’expérience de Naga dans 15 gouvernements locaux de la Région de Bicol. En septembre 2009, son équipe a reçu le Prix Présidentiel Lingkod Bayan, récompense la plus prestigieuse accordée aux employés aux Philippines. Le prix a salué l’effort pionnier fourni par Naga pour sa Charte du Citoyen, laquelle est antérieure de 8 ans a la loi contre les formalités administratives requérant de toutes les agences étatiques qu’elles aient leur propre charte de service. Il fait partie du groupe pionnier de la Fondation Ford Internationale du pays. En novembre 2004, il a obtenu son M.Phil. en Planification, Croissance et Régénération de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni. En mars 1995, il a également achevé son Master en Gestion de l’Ecole Supérieure de l’Université de Bicol grâce à une bourse de la Commission de la Fonction publique.

Principaux domaines d’expertise : gouvernance locale, planification et gestion

Langues parlées : anglais, filipino, bicol

Dr Jacques Ramírez Gallegos

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Yachay Tech – Universidad Emblemática de Ecuador

Jacques Ramírez G.- Doctor en Antropología Social, Universidad Iberoamericana, México D.F; Docente Investigador de la Escuela de Ciencias Sociales, Yachay Tech. Profesor asociado del Instituto de Altos Estudios Nacionales (IAEN) de la Escuela de Relaciones Internacionales,  Profesor invitado en la FLACSO-Sede Ecuador en el programa de Migración y Desarrollo y Profesor invitado en la Universidad de Cuenca en el programa de Migración, Derechos Humanos y Políticas Públicas. Coordinador del proyecto de investigación “Migración, marcos normativos y políticas en Sudamérica”. Miembro de la Red Internacional de Migración y Desarrollo y de la Red Migrantólogos. Miembro de la Red MIGRASur. Tiene varios libros, y artículos sobre migración ecuatoriana y andina.  Ex subsecretario de migración y asesor para asuntos migratorios en el Ministerio de Relaciones Exteriores y Movilidad Humana (Ecuador) y UNASUR.

Áreas clave de experticia: políticas públicas, marcos normativos, derechos humanos, relaciones internacionales. 

Idiomas hablados: español y ingles. 

M. Pape Sakho

Lieu:
Dakar, Sénégal
Organisation:
Université Cheikh Anta Diop

M. Pape Sakho est géographe enseignant-chercheur à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines et l’Institut de Population de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar depuis 20 ans et s’intéresse aux migrations depuis une dizaine d’années. Il travaille depuis plus de 10 ans il mène parallèlement des activités de recherche, d’enseignement et d’appui des structures sur les questions de migrations. Depuis 2005, participe à plusieurs projets de recherche internationale sur les migrations entre l’Afrique et l’Europe en qualité de leader de l’équipe de recherche du Sénégal. Il coordonne le master inter facultaire en migrations internationales, développement et relations interculturelles (MIRI) qui accueille les étudiants du master Erasmus Mundus MITRA Mobilités Identités Conflits en semestre 3. En matière d’expertise, il a mené des études et appuyé en qualité de personne ressource nombre de structures nationales (Direction du Capital Humain et du Développement Durable, Ministère en charge des Sénégalais de l’Extérieur) et organisations  internationales (UNESCO, PNUD, OIM, CEDEAO, … etc).

Principaux domaines d'expertise: mobilités et transport, migration et urbanisation, migrations et changements climatiques, migrations de retour, pédagogie des adultes, élaboration de curricula de formation, e-learning, gestion de programmes et projets de population.

M. Ousseynou Seck

Lieu:
Sénégal
Organisation:
Agence Régionale de Développement de Diourbel

M. Ousseynou Seck jouit d’une vaste expérience dans le domaine de la migration et du développement, du fait de ses missions de : Sensibilisation des migrants et associations de migrants, d’accompagnement dans le montage et la validation des projets, d’accompagnement à la recherche de partenaires techniques et financiers. Ses thématiques de recherches comprennent le lien entre la migration et le développement et la protection des migrants. Il dispose, en outre, d’une solide expérience dans le développement économique, puisqu’il a travaillé en tant qu’analyste de projet sur la décentralisation, le développement territorial (régional, communal et local), dans le développement rural et dans le suivi-évaluation des projets et programmes de lutte contre la pauvreté. M. SECK est actuellement le point focal du développement socio-économique à l’ARD de Diourbel, ce qui lui a permis de se familiariser avec les procédures de fonctionnement des principaux Partenaires Techniques et Financiers du développement : Etat Sénégalais, Système des Nations Unies, Coopérations techniques belge et italienne.

Principaux domaines d'expertise: planification du développement local, services et appui aux entrepreneurs migrants, migration et développement, protection des migrants. 

Langues parlées : français.

Dr. Giulia Sinatti

Lieu:
Amsterdam, Pays-Bas
Organisation:
Université Libre d’Amsterdam, Département d’Anthropologie sociale et culturelle

Dr. Sinatti est une experte en migration avec 17 ans d’expérience professionnelle dans ce domaine. Elle combine régulièrement ses fonctions à l’université avec des missions de conseil indépendant pour des institutions intergouvernementales et celles de l’ONU (FMMD, PNUD, CIDPM, OIT), des ONGs internationales (Caritas International, Fédération Terre des Hommes), des autorités locales, et des associations locales de migrants. Elle s’est spécialisée dans la recherche qualitative en profondeur sur les phénomènes liés a la migration et s’efforce de faire en sorte que son travail soit à la fois rigoureux d’un point de vue scientifique et pertinent sur le plan sociétal. Par exemple, elle est co-auteur du livret de l’ICMD sur la Migration et le Développement, écrit afin de distiller les leçons apprises et d’identifier des recommandations pratique pour les décideurs politiques et les praticiens. Elle a aussi largement publié sur le thème de la migration et du développement dans des revues académiques.

Domaines principaux d'expertise : liens migration-développement ; transferts de fonds de migrants et investissement dans le pays d’origine ; communautés de migrants et liens pays d’origine-pays d’accueil ; engagement de la diaspora ; migration circulaire et de retour ; migration irrégulière ; politiques migratoires des pays d’origine.

Langues parlées : anglais, français, italien, néerlandais, wolof.

Mme Elsa Ramos

Lieu:
Organisation:
Universidad Tecnólogica de El Salvador

Licenciada en Historia, Maestría en Ciencias Históricas Universidad Estatal del Kuban, Rusia), candidata a Maestra en Estudios Latinoamericanos (UNAM). Investigadora de tiempo completo en la Universidad Obrera “Vicente Lombardo Toledano”; investigadora de tiempo completo en la Confederación de Cámaras Industriales de los Estados Unidos Mexicanos (Concamin), Investigadora de la Dirección de Investigaciones de la Utec. Experiencia docente en la Universidad Obrera “Vicente Lombardo Toledano”; Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM); Universidad Autónoma del Estado de México (UAEM); Universidad Tecnológica de México (UNITEC) y Universidad Tecnológica de El Salvador (UTEC). Desde el año 2005 ha desarrollado investigaciones en el tema migratorio entre las cuales se pueden mencionar: Descapitalización humana en los institutos nacionales, como producto de las migraciones; La migración Sur-Sur: el caso de los nicaragüenses en El Salvador; El impacto de las migraciones en la mujer y la familia; Las competencias laborales de los deportados; La transnacionalización de la sociedad salvadoreña, producto de las migraciones; Perfil actual del migrante en El Salvador; Migración forzada y violencia criminal: una aproximación teórico práctica, Niñas, niños, adolescentes y mujeres en la Ruta del Migrante. Coordinadora de la Semana del Migrante en la UTEC. Participación en diferentes foros a nivel nacional e internacional en el tema migratorio. Representante de la Utec ante el CONMIGRANTES. Miembro de la Asociación Red para las Migraciones – El Salvador (REDMIGRES).

Áreas clave de experticia:​ Investigación en temas de migración, familia, deportados y desarrollo.

Idiomas hablados: español, ruso e inglés básico.

M. Luis Stacey Retamal

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Catholic Relief Services

Tiene más de 16 años de experiencia como Gerente de Programas y Gerente de País de diversas organizaciones no gubernamentales y de cooperación en Ecuador y Bolivia. Luis Stacey es líder de programas especializado en programas de desarrollo local, con enfoque de planificación estratégica, calidad, impacto e influencia. Luis Stacey tiene un extenso conocimiento sobre la situación de América Latina, relacionamiento con Organizaciones No Gubernamentales y agencias de cooperación internacional y un experiencia de continuo crecimiento y responsabilidades en programas de desarrollo, incluyendo una significativa experiencia en el fortalecimiento de capacidades, apoyo en el desarrollo y diseño de estándares de desempeño, indicadores, herramientas y metodologías innovadoras de programas y proyectos.  Ha trabajado con Organizaciones No Gubernamentales nacionales e internacionales tales como Save the Children del Reino Unido, CARE, Desarrollo y Autogestión, PLAN Internacional,  Fe y Alegría entre otros, en la implementación de programas de educación y salud, erradicación de trabajo infantil, derechos y protección de la niñez, influencia y abogacía para el desarrollo de políticas públicas, administración de fondos federales del gobierno de los Estados Unidos, la Unión Europea, el sector Privado y  entidades de gobierno en Ecuador y Bolivia.  Luis Stacey es graduado en Educación y especializado en planeación, diseño, monitoreo y evaluación de proyectos y en políticas públicas. Ha alcanzado destrezas en la capacitación a personal de programas y de socios, levantamiento de evidencia y lecciones aprendidas para promover logres sostenibles en los programas, así como para desarrollar estrategias de aprendizaje, colaboración y facilitar el intercambio de conocimientos en la implementación de programas.

Áreas clave de experticia: desarrollo local; gestión de proyectos; movilidad humana y derechos de la niñez; educación y juventudes.

Idiomas hablados: español y ingles. 

M. Moustapha Talla

Lieu:
Turin, Italie
Organisation:
Ville de Turin

M. Moustapha Talla travaille comme éducateur et médiateur interculturel au sein d’une communauté pour mineurs étrangers victimes du circuit criminel et d’actes criminels dans la ville de Turin, en Italie. Le projet a pour but d’intégrer les mineurs étrangers et de leur offrir de nouvelles opportunités. Il a travaillé, en tant que médiateur interculturel, auprès de réfugiés demandeurs d’asile, leur proposant des cours et formations professionnelles, un accueil ainsi qu’une assistance à leur arrivée, dans un centre géré par un bureau administratif en Italie. En 2012, Moustapha a été sélectionné par l’Université de Turin pour mener le projet UNI.COO, projet de recherche et de développement international au Sénégal et qui porte sur la migration et la médecine végétale. De 2005 à 2010, Il a travaillé pour la société Western Union en Italie où il a œuvré pour la promotion d’un usage effectif des transferts de fonds de migrants. Il possède de l’expérience dans l’interaction avec diverses institutions et migrants, dans la gestion de projet et dans le renforcement de capacités des migrants. M. Talla détient un Master de l’Université de Turin en Etudes Internationales avec une spécialisation en droits de l’Homme et la migration. Il s’est penché sur les questions de discrimination positive dans le cadre de sa thèse de master. 

Principaux domaines d'expertise : assistance et accueil des demandeurs d’asile sub-sahariens en Italie, orientation et intégration des mineurs non-accompagnés, cohésion familiale, transferts de fonds de migrants, association de migrants et de développement, migration et sante.

Langues parlées : français, anglais, italien et wolof.

Groupe Teranga Rewmi Sarl

Lieu:
Sénégal
Organisation:
Groupe Teranga Rewmi Sarl

Le Groupe Teranga Rewmi Sarl (GTR Sarl) est un Cabinet Consulting spécialisé en management, en études de projet, en intermédiation financière et en recherche de partenaires techniques, financiers pour les sénégalais résidents, les émigrés et les étrangers  voulant investir au Sénégal. Le Groupe Teranga Rewmi (GTR) est composé d’ingénieurs, de comptables, de techniciens et d’administratifs sénégalais soucieux du développement de leur pays. Ainsi, pour accompagner le gouvernement dans sa politique de développement économique et social, GTR collabore avec des partenaires nationaux et étrangers qui sont parmi les  leaders dans leurs domaines de compétences pour le succès de ses différentes activités. Le Groupe Teranga Rewmi (GTR) a mis en place un programme d’accompagnement des émigrés dans le domaine de l’entrepreneuriat pour faciliter leur insertion économique. La stratégie de ce programme est centrée sur l’écoute des émigrés, l’accès à l’information et l’accès au financement. En collaboration avec plusieurs partenaires publiques et privés, GTR oriente aussi les promoteurs et porteurs de projet de retour afin qu’ils puissent investir d’une manière durable et rentable dans leur pays d’origine.

Langues parlées: anglais et français.

Dr. Colleen Thouez

Lieu:
New York, Etats-Unis
Organisation:
UNITAR

Colleen Thouez est Conseillère principale pour la recherche et la formation du Bureau de l’UNITAR et professeure adjointe à l’Ecole du Service International de l’Université Américaine. Elle préside le groupe pour le développement des capacités pour le projet majeur de la Banque mondiale en matière de migration (KNOMAD), et co-anime la Task Force Groupe Mondial sur la Migration de l’ONU qui porte sur le même sujet. Depuis 2015, elle conseille également le Représentant Spécial du Secrétaire General de l’ONU pour la Migration sur les questions liées aux réformes de la gouvernance dans ce domaine. De 2004-2010, elle a dirigé le bureau de l’UNITAR à l’ONU à New York, où elle a supervisé toutes les fonctions de stratégie, d’opération et de gestion, et a été responsable de la formation de 3 000 délégués par an en droit international, en développement de compétences et en protocole de l’ONU. Avant ses nominations à New York, elle a œuvré en tant que Conseillère politique principale à la Commission Mondiale sur les Migrations Internationales, une Commission établie sous le mandat de l’ancien Secrétaire-Général de l’ONU Annan. Dr Thouez a enseigné le droit de la migration et des réfugiées a des fonctionnaires gouvernementaux du monde entier, et a travaillé avec l’Union Africaine, l’OIM, le HCR et la Task Force pour le Pacte de Stabilité de l’OSCE contre la Traite des Etres Humains, entre autres. Elle est maitre de conférences dans des universités au Canada, aux Etats-Unis et en Europe, et est l’auteure de plus de 60 articles de revues et rapports de recherche. Dr Thouez est détentrice d’un Doctorat en Droit International de la faculté Fletcher de Droit et Diplomatie ainsi que d’un diplôme de Master en Relations Internationales de l’Université McGill et lauréates de nombreuses bourses et programmes en France, au Canada et aux Etats-Unis.

Principaux domaines d’expertise : le système des Nations Unies et la migration, les processus intergouvernementaux portant sur la migration (aux niveaux national, régional et local), partenariats avec les organisations de la société civile, le développement des capacités et l’apprentissage efficace, la lutte contre la traite, et la protection des réfugiés et le régime d’asile européen.

Langues parlées : anglais et français.

Mme Giovanna Tipán Barrera

Lieu:
Quito, Ecuador
Organisation:
Gouvernement Provincial de Pichincha

Giovanna Tipán Barrera, mujer ecuatoriana, cuenta con formación como Magíster Artis en Cooperación Internacional y Gestión de Proyectos en el Instituto Universitario Ortega y Gasset, adjunto a la Universidad Complutense de Madrid, España y Especialista Universitario en Planificación y Gestión de Intervenciones de Cooperación para el Desarrollo por la Universidad Nacional de Educación a Distancia (UNED), España. Licenciada en Comunicación Social para el Desarrollo por la Universidad Politécnica Salesiana de Quito, Ecuador. Se he desempeñado como Subsecretaria de Promoción de Derechos del Migrante en la Secretaría Nacional del Migrante, SENAMI (ahora Viceministerio de Movilidad Humana), de Ecuador; ha sido coordinadora del área de Sostenibilidad y Cooperación Internacional del Centro de Estudios y Difusión del Derecho Constitucional de la Corte Constitucional del Ecuador; coordinadora de sostenibilidad (política, social, organizativa y económica) de la Asociación Latinoamericana de Educación Radiofónica, ALER (organización referente a nivel regional y mundial del movimiento de radios comunitarias y comunicación alternativa). Ha ejercido la docencia universitaria tanto en Ecuador como en España dictando clases de Cooperación Internacional, Movilidad Humana, Comunicación y Cooperación para el Desarrollo, y generado varios productos comunicacionales: Módulos, Cartillas, Guías, y diversas publicaciones sobre comunicación y género. Activista social vinculada al movimiento feminista en América Latina y El Caribe, a través del Programa de Apoyo a las Redes de Mujeres de la Asociación para el Progreso de las Comunicaciones (APC). En la actualidad, Directora de la Unidad de Movilidad Humana del Gobierno Provincial de Pichincha, diseño de modelo de gestión y estrategia de territorialización de una política de movilidad humana a nivel local.

Áreas clave de experticia: Desarrollo local y territorial, Derechos Humanos, gobernanza local, género, cooperación internacional.

Idiomas hablados: español.

M. Rex Marlo Varona

Lieu:
Philippines
Organisation:
Forum des Migrants en Asie

M. Rex Marlo Varona est l’actuel Coordinateur Asie de l’Est et du Sud-Est pour le Forum des Migrants en Asie (FMA). Le FMA est le plus grand réseau d’organisations de migrants, de syndicats, d’ONGs et de défenseurs en Asie. Il a travaillé pendant 22 ans à Hong Kong (1993-2015) comme travailleur migrant, organisateur syndical et, plus tard, comme Directeur Général du Centre Asiatique pour les Migrants (Asian Migrant Centre), une ONG de recherche et de formation. Il a participé à l’organisation des premiers syndicats de travailleurs philippins, indonésiens, thaïlandais et népalais en Asie, a contribué à l’élaboration de la toute première fédération de syndicats de travailleurs domestiques (FADWU), laquelle siège au Comité Exécutif de la Fédération Internationale des Travailleurs Domestiques (IDWF) à Genève ; apporté son soutien à la création du FMA comme réseau régional asiatique en 1994 ; et a aidé à établir la toute première et l’unique coopérative enregistrée à Hong Kong, la Caisse de Crédit des Migrants Asiatique en 2008. Il a récemment aidé à l’organisation du Groupe de Coordination des Migrants dans les Visayas Occidentales. En 2013, il a publié Licensed to Exploit présentant les problématiques de recrutement et les problèmes rencontrés par les migrants philippins travailleurs domestiques aux Philippines et à Hong Kong ; le second ouvrage couvrira plus de pays en Asie et sera publié en décembre 2015. Il a été délégué étudiant et  des jeunes pendant 10 ans, d’abord en tant que Président du Conseil Etudiant à UP Visayas (Iloilo, 1984-85), puis en tant que Président du Conseil Etudiant de l’Université a UP Diliman (1990-91). Il a achevé son BS en Développement Communautaire à UP Diliman.

Principaux domaines d’expertise : recherche en migration (recrutement, lois migratoires), migration et droits de l’homme, organisation et plaidoyer communautaire, renforcement de capacités

Langues parlées : anglais, filipino

Dra. Amparo Marroquín Parducci

Lieu:
San Salvador, El Salvador
Organisation:
Universidad Centroamericana José Simeón Cañas. Departamento de Comunicación y Cultura

Su formación se ha centrado en procesos culturales y comunicación desde la UCA de El Salvador y desde Guadalajara, en México. A ello se le suma una experiencia en docencia universitaria desde 1997 tanto de postgrado como en pregrado (Universidad Centroamericana de Nicaragua; Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales en Quito, Ecuador; Universidad Centroamericana de El Salvador, Universidad de El Salvador; Universidad Nacional de La Plata, Argentina, Universidad de Málaga en España; Uniminuto en Bogotá, Colombia entre otras). Desde el año 2003, se ha ocupado de revisar los procesos migratorios de Centroamérica, en particular, de El Salvador, uno de los países con migración mayoritaria hacia Estados Unidos, pero con importantes movilizaciones hacia Italia, Australia, Canadá y otros países de la región de América Latina. Se ha interesado en revisar la manera como las identidades, las culturas y las narrativas en los medios de comunicación han cambiado a partir del protagonismo de los procesos migratorios, en particular, aquellos que iniciaron en la década de 1990. En sus estudios, revisa la manera como los medios de comunicación incentivan la migración al considerar que es la posibilidad de movilidad social y ascenso económico para muchas familias; pero la mismo tiempo desincentivan la migración al señalar los peligros del viaje y en muchos casos descontextualizarlos, construyendo una narrativa mítica de miedos y datos inconexos. Fue consultora para el proyecto “Centroamérica-México 2020” para el Instituto Tecnológico Autónomo de México y el David Rockefeller Center for Latin American Studies de Harvard University en 2012, coordinadora del proyecto Desarrollo Humano y Migraciones del 2008 al 2011. Desde ahí desarrolló además el componente de investigación de medios de comunicación y formación de periodistas centroamericanos. Fue además investigadora del PNUD para la elaboración del Informe de Desarrollo Humano 2005, en el ámbito de la migración y la cultura. Ha publicado diversos artículos académicos en revistas y capítulos de libros vinculados al tema migratorio. Su interés actual se encuentra vinculado a la manera como los procesos migratorios están cada vez más vinculados a fenómenos de violencia criminal y de pandillas, y al fenómeno de la deportación masiva que desde países como Estados Unidos, está afectando la situación de muchas familias salvadoreñas.

Áreas clave de experticia: Discursos mediáticos, identidades culturales centroamericanas, violencias y seguridad, migración y cultura.

Idiomas hablados: español e inglés.

M. Amadou Lamine Cissé

Lieu:
Senegal
Organisation:
UNCDF

M. Cissé possède plus de dix ans d'expérience dans la coopération internationale pour le développement et l'évaluation du projet, avec un accent particulier sur la planification urbaine, le développement local et la migration-développement. Ayant travaillé dans deux pays de destination des migrants sénégalais (France et Canada) et au Sénégal, il a une forte expérience professionnelle dans la coopération décentralisée et les affaires interculturelles. De 2007 à 2013, il a notamment travaillé à la Mairie de Montréal comme conseiller en développement communautaire en charge de programmes d’intégration des migrants et de de planification stratégique. Il a aussi appuyé les autorités locales au Sénégal dans le  renforcement des capacités en matière de planification stratégique des initiatives de développement local. En outre, de novembre 2013 à novembre 2014, il a été point focal pour le Sénégal de l’Initiative conjointe pour la migration et le développement. Présentement, il est consultant pour le Bureau régional au Sénégal d’UNCDF.  M.Cissé est doctorant en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Il est aussi détenteur d’un DEA de sociologie, d’un DESS en gestion de projets de santé et d’une maîtrise en administration publique obtenue à l’Ecole nationale d’administration publique du Québec.

Principaux domaines d'expertise: gestion axée sur les résultats - Evaluation de programmes, planification stratégique, migration et développement, migration et politiques de santé, gouvernance locale.

Langues parlées: français, anglais et wolof.