Gouvernements Nationaux et Locaux

Concepts Clés

Une bonne gouvernance des migrations peut être une puissante force économique et sociale pour le développement durable. Lorsque les gouvernements exploitent les effets positifs de la migration pour le développement tout en s'attaquant à ses défis, les migrants peuvent apporter des contributions cruciales aux économies et aux sociétés locales et nationales. Nous travaillons avec les autorités locales et nationales afin d'intégrer la migration dans leurs politiques et leur planification, en s'attaquant aux moteurs et aux défis structurels qui contraignent les gens à se déplacer, tout en maximisant les compétences et la diversité que les migrants apportent au territoire.

Une bonne gouvernance migratoire favorise, une migration régulière et ordonnée comme le préconise le PMM. Le Réseau des Nations unies pour les migrations soutient les gouvernements dans la mise en œuvre du PMM via leur Guide à l'intention des gouvernements et de toutes les parties prenantes concernées.

Pourquoi les gouvernements devraient-ils intégrer les migrants et les personnes déplacées dans leur travail ?
  • La migration ne peut être arrêtée, mais elle peut être gérée de manière à en maximiser les avantages.
  • La migration peut atténuer le déclin démographique, en aidant les pays dont la société vieillit et dont la population en âge de travailler stagne. En 2020, 73 % de tous les migrants seront en âge de travailler (20-64 ans).
  • Selon l'OCDE, l'intégration des migrants est un investissement, et non un coût, qui peut ajouter des milliards au PIB du pays d'accueil.
  • De même, les migrants fournissent une main-d'œuvre cruciale dans les industries essentielles, envoient des fonds vitaux à leurs familles pour stimuler les économies et les sociétés d'où ils viennent, et sont des entrepreneurs, des innovateurs et des investisseurs.
  • L'accès des migrants aux services essentiels, tels que les soins de santé, l'alimentation et la sécurité, est essentiel pour leur permettre de réaliser leur potentiel.
  • Garantir des voies légales, la protection des droits, l'inclusion et l'accès aux services peut aider les migrants à contribuer davantage sur le plan social et économique.
  • Sans l'État de droit, l'accès à la citoyenneté et l'inclusion sociale/économique, les migrants et les communautés courent le risque d'être marginalisés.
  • Une étude financée par l'UE et portant sur 114 pays a révélé que la diversité ethnique et religieuse au niveau national était associée à une meilleure santé et à un meilleur bien-être.

Intégrer la migration dans les politiques et les actions : Nous aidons les gouvernements à inclure la migration et les voix et perspectives des migrants dans les politiques et la planification dans tous les domaines de gouvernance tels que le développement, la santé, l'éducation et plus encore. Il est essentiel que ces différents secteurs soient cohérents et que ces politiques fonctionnent ensemble. Par exemple, les migrants doivent être simultanément inclus dans la planification urbaine, avoir accès à l'éducation et être protégés par la réglementation du travail.

Pouvoirs des acteurs locaux : Les autorités et les parties prenantes locales - dans les villes, les zones rurales, les provinces et les zones régionales - sont des acteurs de la gouvernance des migrations à part entière. La migration devenant de plus en plus un phénomène urbain, nous donnons aux autorités locales les moyens de gérer les impacts positifs et négatifs de la migration sur le terrain, comme le veut le principe pangouvernementale du PMM. Dans notre travail de co-direction de forums tels que le Mécanisme des maires, nous incluons les autorités locales dans les conversations mondiales sur la migration telles que le PMM et le Forum Mondial sur la Migration et le Développement (FMMD).

Coordination locale-nationale : Les autorités nationales et locales devraient élaborer des politiques ensemble, en tirant parti de l'expertise et des connaissances locales et en alignant les politiques locales et nationales sur les priorités mondiales. Notre travail renforce les mécanismes de coordination entre les différents niveaux de gouvernement, favorisant des politiques migratoires plus efficaces et une meilleure gouvernance dans tous les secteurs (par exemple, la santé, l'éducation).